Top-Pet • Le poil du chien

Le poil du chien

La robe des chiens se compose d’un sous-poil court et d’un poil de couverture, qui est plus ou moins dense en fonction de la race et de la saison. Top-Pet vous accompagne aujourd’hui dans la découverte des deux types de poils qui composent la robe du chien.

Le poil de couverture

Le poil peut en dire long sur l’état de santé du chien : s’il est brillant et doux, le chien est en bonne santé, dans le cas contraire c’est peut-être le signe de problème.
Le chien à poil long doit être brossé régulièrement pour éviter les nœuds. À noter : les caniches et les barbets sont des chiens dépourvus de sous-poil !
Attention ! Si le chien perd ses poils par touffes, il pourrait s’agir d’une infection bactérienne, comme la gale ou la teigne. Si, au contraire, il a été rasé et que le poil peine à repousser, c’est possiblement dû à un déséquilibre hormonal.
En effet, le poil revêt différentes fonctions : il régule la température corporelle, protège la peau des agents extérieurs et sert d’interface dans l’interaction avec le monde extérieur. Le poil de couverture peut être long, moyen ou court et se renouvelle constamment.

Le saviez-vous ?
Pendant la mue, la peau du chien est très sensible aux allergènes et les sujets non traités peuvent développer un prurit intense, résistant également aux traitement pharmacologiques.

Le sous-poil

Le chien supporte les basses températures tout comme les températures élevées grâce à l’isolation thermique fournie par le sous-poil. On commet souvent l’erreur de raser l’animal en été, mais en faisant cela, on le prive de son unique protection naturelle contre la chaleur ! En outre, en laissant la peau exposée, on court le risque d’un coup de soleil. À la différence du poil de couverture, le sous-poil change seulement deux fois par an : en automne, il est plus dense pour mieux protéger contre le froid, et au printemps, il tombe, en préparation à la chaleur de l’été.
La mue de printemps, en conséquence, est plus abondante, ce qui explique pourquoi les brossages doivent être plus fréquents à cette période de l’année.
Certaines races, comme les caniches, sont dépourvus de sous-poil et sont donc moins adaptés à la vie extérieur, surtout dans les climats rudes : le poil de couverture, à lui seul, ne suffit pas à les protéger du froid. Par contre, ces races offrent un avantage pour la vie en appartement, car le poil de couverture tombe naturellement, éliminant le besoin de brossages fréquents.

Maintenant, si votre chien présente des symptômes qui vous inquiètent, il vous est très fortement recommandé de consulter un vétérinaire. Seul un professionnel saura vous indiquer les soins à appliquer ou les choses à faire en cas de soucis. Les poils sont la protection du chien, il faut les prendre au sérieux et veiller à leur santé.
Chez Top-Pet, nous proposons des produits qui prennent soin des poils du chien, tout en offrant un confort à l’animal.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s